Aller au contenu
MAISON » Mesure de l'abondance : les courtiers sont des bouchers

Mesure de l'abondance : les courtiers sont des bouchers


Podcast J'aime Bali

Les courtiers sont des bouchers

Citation de Kieth Cunningham

Pourquoi les recommandations d'investissement de votre courtier sont-elles les conseils les plus chers que vous puissiez obtenir ?

Imaginez que vous demandiez à votre boucher : pouvez-vous me recommander des aliments sains ? Quel genre de réponse attendez-vous? Le boucher vous recommandera par exemple des filets de bœuf Angus nourris à l'herbe, importés d'Argentine, à la structure grasse marmorisée, séchés lentement et vieillis plus de 3 mois.

Is that healthy food, which serves your body as well as fresh fruits and vegetables with a high content of living water content? And how about the price per portion? A portion of locally fast-produced beef costs easily 5 times more than vegetables. And the imported Argentinian Angus beef can be another 4 times more expensive. So, in total a factor of 20 times more expensive!

Même si cette recommandation est certainement meilleure pour vous que la viande de bétail élevé dans des granges, qui a été élevé avec des aliments artificiels enrichis d'hormones et d'antibiotiques, et n'a jamais vu, ni jamais marché sur une rizière en herbe pendant toute sa vie, il sera plutôt servir la richesse de vos bouchers, que votre santé physique.

Examinons maintenant votre dépôt : quels sont les steaks, et quels sont les légumes et les fruits ?

Tout d'abord, regardons les steaks chers:

  • Crypto-monnaies et forex
  • CFD et autres produits couverts ou à effet de levier, certificats, options et autres produits de jeu
  • Short-term speculation, day trading
  • Distribuer des fonds

De nos jours, les bouchers (courtiers) les plus bruyants sont les plateformes d'échange de crypto-monnaie. Alors que le commerce avec des crypto-monnaies n'est en principe rien d'autre que du change. Seulement avec la petite différence qu'il n'y a pas d'économie régionale ou nationale derrière.

La valeur d'une monnaie représente la confiance dans l'économie d'un pays ou d'une région. Par exemple, le yuan pour la Chine, l'euro pour l'Europe ou le dollar pour les États-Unis. Le développement économique attendu d'un pays ou d'une région rend l'évolution du taux de change un peu prévisible.

L'attente d'une croissance plus rapide de l'économie chinoise que celle du Japon entraînera une hausse du yuan chinois par rapport au yen japonais. Mais ne pas avoir d'économie derrière une monnaie signifie que son développement futur est totalement imprévisible. Cela transforme le trading de crypto en pur jeu. Pour cette raison, sa volatilité est si élevée. Parce que ce n'est qu'un produit fantaisiste, dont le prix monte et descend avec la cupidité et la peur des investisseurs. Pouvez-vous prédire cela? Je ne sais pas comment faire. Encore ...

On ne peut jamais gagner un match sur le long terme
sans comprendre ses règles.

Many brokers offer commission-free crypto trading. But generally, the spread between buying and selling price is so high that the butcher has a lot of fun with it, especially if you trade frequently. The more often you buy and sell, the better for the broker because he earns the spread. That explains why crypto brokers have such a huge marketing budget. So, one gets to see that much advertising for crypto trading everywhere.

Avec le Foreign Exchange Trading (communément appelé FOREX), la situation est un peu différente. L'écart est faible et la volatilité est également relativement faible. Pour gagner ou perdre de l'argent, avec le Forex, il faut échanger des montants élevés.

Si vous achetez du yuan chinois pour 1 000 US$ et que le yuan augmente de 1 %, vous gagnez 10 US$ et vous pourriez payer 2 $ de frais par transaction, de commission et 1 $ pour le spread. Cela équivaut à gagner 10 $, moins les coûts de 5 $. Au total, vous gagnez 5 $ avec ce commerce. Pas très excitant. Vous avez payé 50 % des revenus bruts pour votre service de courtage. Pas très excitant, ni pour vous ni pour votre courtier.

Your broker is more than happy to help you make your trades more lucrative. They simply leverage the amount you exchanged in a different currency with a credit. For example, to tenfold the traded amount. With such a leveraged trade, you buy again for 1,000 US$ Chinese Yuan. But the broker gives you 9,000 US$ credit and exchanges 10,000 US$ for Yuan.

Let's assume, the Yuan rises by 1% again. Now, the trade makes 100$ in raw earnings. This time you might pay 10$ in fees per trade, 10$ for the spread, and a few $ interest for the credit per day. So, you gained 100$, minus 30$ costs, and earned 70$ with this trade. That looks better now, you have 14 times higher earnings now, while the broker made only 6 times more earnings. That looks like a healthy steak, thank you, my dear butcher!

D'autre part, vous courez également un risque beaucoup plus élevé si le taux de change baisse. Si vous clôturez la position, vous perdez 100 US$ et devez encore payer la commission, les frais, les intérêts et le spread, pour un total de 134,50 US$. Alors que le courtier gagne tout de même 34,50 $ pour la transaction.

Dans ce cas, vous ne voudrez probablement pas échanger le même jour et attendre plutôt un meilleur taux de change. Mais ce faisant, les intérêts que vous devez payer pour le crédit deviennent un problème. Disons que vous devez attendre 30 jours jusqu'à ce que le yuan augmente de 2 % au-dessus du prix auquel vous l'avez acheté. Vos gains bruts sont de 200 $, moins 30 $ de frais et de spread, et 30 fois 4,5 $ = 135 $ d'intérêts. Au total, le coût est de 164,50 $. Et vos gains nets ne sont que de 35,50 $ pour 1 000 $ investis pendant un mois. Cela équivaut à un intérêt annuel de seulement 4,25 %. Et par rapport à l'exemple initial sans effet de levier, vous avez joué 7 fois mieux. Mais, votre courtier gagnait 17 fois plus, ce qui rend le boucher 2,4 fois plus heureux ou en meilleure santé que son client !

Si vous détenez des transactions à effet de levier pendant une longue période,
le boucher mange les steaks que vous avez achetés lui-même !

J'ai donc échangé des CFD forex pendant un an en utilisant l'analyse graphique. CFD signifie Contract For Differences : un contrat financier qui paie les différences de prix de règlement entre les transactions d'ouverture et de clôture. Les CFD permettent essentiellement aux investisseurs de négocier la direction des titres à très court terme et sont particulièrement populaires dans les produits de change et de matières premières.

Parfois, j'étais parmi les commerçants les plus performants sur leur plateforme. Mais à la fin de l'année, mes revenus nets étaient d'environ 7 % (de mon argent liquide sur le compte du courtier) après les frais. Ensuite, j'ai reçu le reçu de mon courtier pour ma déclaration d'impôt, qui montrait que les frais et les intérêts représentaient le double de mes revenus. Il n'a pas déclaré combien j'ai payé pour l'écart entre le prix d'achat et le prix de vente. Et c'est presque impossible à calculer manuellement, mais c'était probablement dans la même fourchette que mes revenus nets. Mes revenus bruts étaient supérieurs à 20 %. Mais les revenus bruts du courtier ont été au moins deux fois plus élevés que mes revenus nets. Et le commerçant a tout le risque.

Le courtier limite ses risques et ses coûts comme ça : ils vous permettent de négocier uniquement avec une fraction de votre argent. Dès que vous avez un solde négatif dans l'un de vos trades, qui se rapproche du montant de votre argent restant, le système de trading ferme automatiquement votre trade. Pour cette raison, ils vous recommandent de ne négocier qu'avec une petite fraction (maximum 10 à 20%) de l'argent que vous avez sur votre compte de courtier. Et puis le courtier multiplie vos transactions par un facteur de 5 ou 10 en vous accordant un crédit.

Where does the broker get all of the money from, to leverage each trade by 5 or 10? They use the not invested amount of their customers. Your's as well! And in their terms and conditions, they agreed with you, that they are allowed to do so. Did you read them? Well, I did not do it either, and the brokers know that hardly anyone does it. Further, it will be described in fine lawyer language, so that you wouldn't put much attention to it anyway.

Zéro risque pour le courtier,
tous les risques pour le commerçant !

Brokers have investors who invest in different currencies, and because they let everyone invest only a fraction of the paid-in money in the account, they accumulate a big amount of liquid cash in every currency. They use this money to give you credit. This money does not cost them anything. It is like a free credit from the investors for the broker.

And if you exchange it into another currency, they just book that internally, securing it with the not invested capital of foreign investors who hold their depot in the currency you are buying. That means zero cost for the exchange on the international FOREX market for the brokers.

Further, if they leverage your trade, they charge you for example 0.05% per day =  18% per year. And if you do intraday trading and you do 4 trades a day, you borrow 4 times the same money and the broker charges you each time 0.05%! This is like your butcher, who puts for hygienical reasons, that oily, thick, heavy paper on the scale before he puts the meat on it. Preferably, or should I say accidentally, 2nd, 3rd, or 4th  sheets, there is no hygienical reason for the 2nd, 3rd, and 4th sheets anymore. Do you get the point?

À titre d'exemple : vous mettez 10 000 $ sur votre compte de courtier CFD et achetez une devise étrangère pour 1 000 $. Celui-ci est adossé à un crédit de 9 000 €, pour lequel vous payez des intérêts. Devinez, d'où le courtier a obtenu l'argent, pour vous donner le crédit ? C'est votre capital non investi ! Et maintenant, vous payez des intérêts pour votre propre argent non investi. Et le courtier n'a aucun coût de financement pour cet argent. Cela fait passer le commerçant du rôle de client au bétail, qui est sur le point d'être abattu.

Hilarant, n'est-ce pas ?
Et les gens achètent toujours la merde !

If you are gambling roulette at the casino, your money most likely will last longer. Because the average earning of roulette is 1/65. There are 64 fields plus the number zero. If you put a chip on the number x, and x falls, you receive 64 chips of the same value on top of your invested one. But if the zero falls, all money on the table goes to the bank. And the likelihood that 0 falls, is 1 out of 65.

Managed funds are promising a better return on investment than the related market index, for example, the P&P500 or the NASDAQ. And they advertise it with proven records for the last few years. But those fund companies start every year with hundreds of different funds. And their managers do the best they can with it to prove the strategy. After some years they select the best-performing ones. They put their marketing budget on those and close those who didn't perform well, and you will never hear about them again. That means the impression you get is not representative. Studies have shown that 95% of the managed funds are not beating the related market index. Not even before costs!

The cost of managed funds is the most critical factor. Because managed funds have a buying fee of up to 5%, typically a management fee of 1%, and sometimes a selling fee of up to 5%. And the fees are not calculated on earnings, but on the invested amount. Subsequently, the buying and selling fees make them not suitable for short-term trading. Because if you lose 10% for the roundtrip, there is no way in making money from today till tomorrow. Apart from being able to predict an event like a "Black Friday", and investing in a short position! And even then, there would be better options than managed funds.

Alors utilisons-les comme prévu, et gardons-les longtemps, pendant 40 ans. Vous achetez un fonds géré lié au S&P500 et payez des frais de 5 % pour son achat. Vous le gardez et ils soustraient des frais de gestion de 1% chaque année, et vous vendez et payez 5% supplémentaires pour cette transaction. 5 % + (40 * 1 %) + 5 % = 50 %. Encore une fois, le calcul est basé sur le montant investi et non sur les gains. Le fait que la valeur du fonds change et, espérons-le, augmente avec le temps, rend les calculs exacts complexes. Mais pour simplifier, nous pouvons supposer que vous payez environ 50 % de sa valeur de levier sur cette période de 40 ans pour la gestion du fonds. Et cela n'a que 5% de chances de battre l'indice S&P500 (avant ses frais). Ainsi, après les coûts, vous vous retrouvez avec seulement la moitié de l'augmentation de la valeur par rapport à l'évolution de l'indice S&P500. Puisque vous avez payé l'équivalent de 50% de votre patrimoine pour la gestion.

Deuxièmement, quels sont les fruits et légumes ?

  • Actions individuelles de courtiers, de bourses ou d'entreprises d'investissement
  • Polices d'index non gérées
  • Long-term investing: Buy and hold strategy
  • Éviter les impôts en accumulant des ETF

Comment devenir le boucher - ou du moins une partie de celui-ci ?

If you don't have the pocket money to find a brokerage firm or it that is not your passion, you still can earn money on day trading: One needs to be a part of the butcher! And how can you do so? Just buy and hold stocks of the broker, a stock exchange, or investment firms. Especially during volatile times, they make a lot of money, due to the frequent trading of nervous investors. I decided to invest about 10% of my assets in Berkshire Hadaway stocks. This is like a well-managed fund, with a long and successful track record. Investing directly in stocks involves low trading and no management costs. Its long-term development is far better than the S&P500 index. But still, not as good as the NASDAQ.

We need to ask: Is there a possibility to invest directly in an index like the NASDAQ, and still, avoid the management fees?

Oui, c'est possible, du moins avec des coûts relativement faibles. Il existe des fonds indiciels non gérés, communément appelés Exchange-Traded Fund (ETF). Il s'agit d'un panier de titres, que vous pouvez acheter ou vendre par l'intermédiaire d'une société de courtage en bourse, qui se compose exactement de la composition de son indice connexe, par exemple le NASDAQ.

Some of the ETFs are physically replicating the invested money. That means they are actually invested in all of the stocks represented by the referenced index. That happens automatically by a computer program. So there is no fund management team to pay for. But it still creates costs for the trades they need to do for the permanent change of index composition and match it. This is represented in a slightly higher annual fee. But due to that they typically underperform the index slightly.

There are other synthetic replication ETFs, that are not invested physically. Consequently, the fees are even lower. They match the index precisely (before costs). And others ETFs, even allow investors to go short. That means, the ETF management software lends the ETFs to other traders, who speculate that the related index will fall in the near future. The charges for the interest are getting shared with you. With this additional income stream, they can slightly outperform the index. But that is only a very small amount. And the butcher will make sure, that he keeps the best part of the steak!

Outre les frais de négociation du courtier, vous ne payez généralement que des frais annuels de 0,1 à 0,5 %. Dans le meilleur des cas, vous ne payez sur 40 ans que 4 % de sa valeur moyenne.

C'est vraiment une excellente nouvelle, ne payant que 4% de sa valeur moyenne en frais pour la détention de l'ETF pendant 40 ans, au lieu de 50% pour le fonds géré. Vous vous retrouvez avec environ le double de l'argent. C'est sans tenir compte de l'effet cumulatif. Mais la valeur moyenne de l'ETF sera plus élevée. Maintenant, la capitalisation peut jouer son pouvoir.

Compounding, the strongest force in the universe

Albert Einstein

Les faibles coûts de négociation vous offrent la flexibilité de rééquilibrer vos investissements. Le rééquilibrage signifie, si votre stratégie d'allocation d'actifs est par exemple :

  • FNB NASDAQ 20 %
  • 20 % MSCI Monde ETF
  • 20 % FNB MSCI Chine
  • ETF 20 % producteurs d'or
  • 20 % diversifiés en actions individuelles Boucherie

Et au bout d'un an la composition de votre dépôt ressemble à ça :

  • 22 % FNB NASDAQ
  • 14 % ETF MSCI Monde
  • 26 % FNB MSCI Chine
  • ETF 18 % producteurs d'or
  • 30 % diversifiés en titres de Boucher individuels

Vous vendez

  • FNB NASDAQ 2 %
  • 6 % FNB MSCI Chine
  • 10 % diversifiés en actions individuelles Boucherie

Et acheter

  • 6 % MSCI Monde ETF
  • ETF 2 % producteurs d'or

Mais faites-le sagement avec une main lente. Parce que dès que vous réalisez des gains, le fisc met le pied dans la porte. Et cela viole la composition. Chaque pays a des règles fiscales différentes.

  • In Germany, we have to pay 25% on capital gains each time we sell and take profits or receive a dividend payment. If you do 12 trades a year taking 4% of earnings on average, the tax reduces the amount you got to reinvest by 1%. That equals (without compounding) that you have to pay 12% of the average treated amount in taxes. If you sell without earnings, you pay nothing.
  • In Indonesia, one has to pay 0.1% of the trade amount. Indonesians have to pay an income tax of 10% on dividends. Which sounds nicer, and is better for long-term investing. For 12 trades a year, you have to pay 12 times 0.1% which is only 1.2% of the average treated amount in taxes. But you have to pay this independently of your earnings. So you pay it also if you sold with a loss.

Because the tax each time reduces the amount you got available to invest. And each time means, that its negative effect compounds. Not on a yearly basis, but with each trade you do.

The taxman becomes the new butcher,
who's violating the compounding

The trick to getting him out of the door is to delay the taxable event as much as possible. And that is possible with accumulating ETFs. Dividends are internally reinvested and do not get visible to the taxman. Other than distributing ETFs and individual stocks, that payout the dividends which increase your available money in your broker account and get taxed immediately. 25% in Germany and 10% for locals in Indonesia, as mentioned before. For individual stocks, you cannot avoid this tax, apart from holding only those, that are not paying any dividends, and only speculating on the price development. Examples are Alphabet (Google), Apple, and Tesla, ... but by choosing ETFs that are accumulating dividends, it is possible to postpone the tax payment as long as you want by staying invested. Whenever possible invest in accumulating ETFs for their tax efficiency.

Soit dit en passant, les seuls indices de pays qui s'accumulent sont ceux de l'Allemagne. Donc, si vous investissez dans un ETF représentant le DAX (le S&P40 allemand) ou le TechDAX (le Geman NASDAQ), vous disposez déjà d'un ETF cumulatif. Mais si vous comparez le DAX avec un indice boursier national d'un autre pays, sachez que les autres affichent l'évolution de leur valeur sans la capitalisation des dividendes. Le DAX devrait faire beaucoup mieux sur une date ou plus. Mais ce n'est pas le cas. Cela n'en fait pas pour autant un investissement intéressant.

Quand, combien et dans quoi dois-je investir en ce moment ?

  • Lorsque? Dès que possible!
  • Combien? Tout argent dont vous n'avez pas besoin. De l'argent que vous pouvez essayer de perdre. Et seulement l'argent, qui est au-dessus de votre sécurité financière. Si vous n'avez pas atteint votre sécurité financière, ou si vous ne savez toujours pas ce que cela signifie : vous ne devriez même pas penser à investir dans le marché de l'approvisionnement. Faites vos devoirs d'abord!
  • En quoi?
    Giving advice for that is a tricky business. Doing so shows overconfidence, to know better what will happen in the future than the highly paid fund managers, who fail in beating the index by 95% of their attempts! But I am happy to share what I  believe in, and what I am invested in at the moment: Preferably accumulating ETFs of undervalued markets with a good perspective, those are:
    • China's market Index is at 3 year low, due to the current lockdowns. The fear of the US government is big, and that's why Trump started the trading war with china. But the perspective is that China's economy will outperform the US. China already won the economic competition against the rest of the world.

Les autres marchés actuellement sous-évalués sont :

    • NASDAQ
    • Le monde MSCI
    • Intelligence artificielle
    • At the moment Russia is at war against Ukraine. While writing this, the Russian stock index is about 45% down compared to its historical high in 2020. However bad the news is currently, there will be someday, when this conflict will be over. Due to international sanctions, it is not possible to buy Russian stock internationally. And the current strength of the Rubel makes it a little less attractive. Also, it is an ethical question, that everybody needs to answer for himself if that helps to finance the war.
    • L'Ukraine est toujours ouverte. Mais je ne suis pas au courant qu'il existe des ETF ukrainiens disponibles. La seule option est les actions individuelles, qui ne conviennent qu'à une très petite fraction de votre portefeuille. Étant donné que l'Ukraine pourrait finir par faire partie de la Russie, même en y investissant, on pourrait se retrouver avec des actions russes. Ou, au cas où l'entreprise serait détruite sans rien.

D'autres actifs, mais actuellement surévalués, sont : Il s'agit en général d'une bonne recommandation dans le cadre de votre stratégie de localisation d'actifs. Mais pour le moment, l'or et l'énergie sont plutôt hors de prix :

    • ETF Gold Mines ou Gold Produces : Ceux-ci ont environ 2 à 3 fois plus de volatilité que l'or lui-même, sans créer le coût supplémentaire d'un produit à effet de levier. L'évolution de la valeur est anticyclique par rapport au marché commun, il est donc bon de compenser les pertes en période de peur lorsque les investisseurs nerveux recherchent un refuge sûr. Même si cela vous fait gagner moins pendant les périodes de gourmandise où les investisseurs trop confiants l'oublient. C'est la contrepartie parfaite des actifs axés sur l'économie mondiale comme l'énergie ou l'indice mondial MSCI. Et c'est un excellent partenaire de rééquilibrage pour ceux-là. Et si les nouvelles sont si mauvaises qu'elles ne peuvent pas empirer, il est temps de rééquilibrer. Vendez ensuite une partie de l'or pour le réinvestir dans des FNB de marché sous-évalués. Et si les nouvelles sont trop belles pour être vraies, vendez une partie de vos actifs les plus performants et achetez de l'or, tant qu'il est bon marché.
    • L'énergie, le pétrole et le gaz sont de bonnes contreparties pour le rééquilibrage avec l'or. Mais en raison de la situation particulière avec les arrêts d'importation ou de l'énergie russe, et la peur mondiale, à cause du conflit ukrainien, l'énergie est complètement hors de prix. Ce n'est donc pas le moment d'y investir pour le moment.

L'abondance est notre droit de naissance.


Faire

  • Regardez les conseils d'investissement de Warren Buffet.
  • Qu'avez-vous appris de cela ?
  • Arrêtez de payer la stupide taxe. Apprenez-en plus sur Kieth Cunningham dans son podcast.

Pour une meilleure compréhension, vous pouvez lire simultanément la transcription traduite du interview sur la taxe stupide dans ta langue.

Choisissez la langue de vos sous-titres vidéo, sous-titres [CC]
Traduire
Array